Lancement officiel du concept Africa green challenge à Brazzaville

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, a présidé ce samedi 18 Juillet 2015, la cérémonie de lancement officiel du concept Africa green challenge, initié par le comité d’organisation des Jeux Africains.

L’initiative consistait à planter un arbre dans l’enceinte du complexe sportif et olympique de Kintélé. Le Président de la République a profité pour effectuer une visite guidée de toutes les infrastructures. Cette cérémonie a connu la participation des officiels, des responsables des missions diplomatiques, ainsi que des stars de la musique, du sport, journalistes et humoristes qui, pour la circonstance, ont effectué le déplacement de Brazzaville.

En effet, ce concept qui entend mobiliser pendant trois semaines la jeunesse africaine dont l’âge varie entre 18 et 30 ans autour de la cause environnementale, vise à raffermir la capacité du continent à faire respirer le monde face à la pollution qui menace dangereusement l’humanité.

Avant l’arrivée du Président, le Directeur général du comité d’organisation des Jeux Africains, monsieur LOUNANA KOUTA, a coprésidé avec madame Christine Rosalie Kelly, marraine des Jeux Africains-Brazzaville 2015- en présence madame MATONDO, conseiller à l’environnement du chef de l’Etat, une conférence de presse. Au cours de celle-ci, les justifications stratégiques ainsi que la planification opérationnelle en vue de la mise en œuvre du concept Africa green challenge ont été communiquées. Sa qualité de marraine des Jeux Africains qui se dérouleront sous le thème « Jeunesse et émergence », l’a motivé à développer ce concept qui va révéler l’énergie de la jeunesse africaine autour des enjeux climatiques et environnementaux.

Planter un arbre pour une Afrique plus verte est son espoir. Tous les jeunes de 18 à 30 ans quels qu’ils soient sont appelés à planter un arbre en Afrique. Les jeunes ont été invités à se rapprocher d’une association de leur pays en lien avec l’environnement afin que ce planting soit utile à l’Afrique. Les auteurs doivent se photographier en train de planter, et doivent envoyer leurs photos sur le site internet de Africagreenchalenge.com, il répond en même temps à la question « pourquoi planter- vous un arbre ?», tous les internautes peuvent voter pour leur propre photo.

Ici, le président du COJA, a bien voulu rappeler, la légendaire culture du Congo en matière de reboisement, l’existence de la journée nationale de l’arbre, la création du projet national de reboisement (PRONAR). Et, à madame Rosalie MATONDO de l’illustrer par l’existence de la grande forêt d’eucalyptus de Pointe Noire, avant de rassurer l’auditoire sur les chances de réussite de cette opération bien que conduite en saison sèche. Car, a-t-elle expliqué, l’usage du constituant chimique garanti la survie et la croissance normale aux végétaux.

Dans son mot de circonstance devant le Président de la République, le ministre des sports et de l’éducation physique, monsieur Léon Alfred OPMBA, a situé le contexte de paix dans lequel les Jeux Africains –Brazzaville- 2015 vont se dérouler, avant de féliciter le Président de la République de doter le pays en infrastructures sportives de qualité.

Ainsi, le Président de la République, les officiels, les stars au nombre des quels il y avait : PASSI, Joseph Antoine Bell, Souleymane Mbaye, Sandrine Gruda, Priscilla Gneto, Phil Darwin, Sylvère-Henri Cissé, et vincent Parisi, ont planté les arbres dans l’enceinte du complexe olympique de kintélé, avant de procéder à une visite guidée du stade de football de 60055 places, le palais des sport de 10000 places, le club nautique de 2000 places, un somptueux hôtel de 100 chambres, une luxueuse salle des médias équipée des moyens techniques de dernière génération, les restaurants et autres ères pour le volleyball, le handball, le tennis…

Visite au sortir de la quelle, Denis SASSOU NGUESSO, dit avoir fait le constat et appréciera à l’inauguration.
Travaillons d’abord !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *