Les districts d’Oyo et de Tchikapika seront bientôt dotés d’une route bitumée

Les offres relatives à l’aménagement et au bitumage de la route reliant ces deux localités du département de la Cuvette ont été dépouillées, le 24 septembre dernier, au siège de la Délégation général des grands travaux (DGGT) à Brazzaville.

Cinq entreprises ont acheté le dossier et quatre ont soumissionné. Notamment SEAS, Andrade Gutierrez, SGE-C Congo et SCCTP/ESCOM.

Elles ont présenté les offres suivantes :
– SEAS a soumissionné à hauteur de 26 milliards 907 millions 304 mille 585 frs CFA, pas de rabais, 12 mois de délai d’exécution des travaux et une caution bancaire de 80 millions de francs CFA.
– Andrade Gutierrez quant à elle a proposé une offre de 13 milliards 753 millions 873 mille 507 frs Cfa, pas de rabais, 14 mois de délai d’exécution des travaux et une caution bancaire de 80 millions de francs CFA.
– SGE-C Congo opte pour 16 milliards 253 millions 294 mille 645 frs CFA, 2,4% de rabais, 12 mois d’exécution des travaux et une caution bancaire de 80 millions de francs CFA.
– Enfin, SCCTP/ESCOM a postulé pour 9 milliards 896 millions 910 mille 802,55 frs CFA, pas de rabais, 24 mois de délai d’exécution des travaux et une caution bancaire de 80 millions de francs CFA.

Entièrement financés par le budget d’investissement de l’Etat, exercices 2010, 2011 et 2012, les travaux concernent, le terrassement, l’aménagement et le bitumage de la chaussée, l’assainissement et la signalisation.

Il s’agit d’une infrastructure s’inscrivant dans le cadre des impératifs de développement, auxquels tient tant le président de la République, qui recommandent que tous les modes de transport soient étendus et modernisés. L’interconnexion de ces différents modes, désenclavant l’arrière-pays, entraînera la fluidité des échanges à l’intérieur du pays et avec les pays voisins.

Une fois aménagée et bitumée, cette route facilitera la mobilité et l’éclosion de diverses activités le long de l’axe concerné, elle réduira les temps de parcours entre les deux localités, offrant, par la même occasion, la visibilité économique à la zone Tchikapika.

Présidée par l’Assistant du Ministre délégué, Délégué général aux grands travaux, cette cérémonie s’est déroulée en présence du représentant du ministre des transports et des délégués des entreprises soumissionnaires.

Le choix de l’adjudicataire sera publié après examen des dossiers par la sous-commission d’évaluation de la cellule de gestion des marchés publics.

Pour assurer l’égalité entre les entreprises candidates, la sous-commission d’évaluation travaillera à huis-clos, dans le strict respect de la confidentialité et de l’impartialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *