L’ambassadeur des USA chez le Ministre BOUYA

Récemment nommé au poste d’ambassadeur des Etats Unis d’Amérique (USA) au Congo, SEM Todd P. Haskell qui venait de prendre ses fonctions à Brazzaville, a entamé une série de rencontres avec les autorités congolaises.

C’est dans ce cadre qu’il a été reçu en audience, ce mardi 20 mars 2018 par le ministre de l’aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, Monsieur Jean Jacques BOUYA.

Les deux personnalités ont fait le tour d’horizon des questions d’actualités qui meublent la coopération entre les USA et le Congo, dans le domaine des infrastructures.

L’ambassadeur Todd a notamment exprimé le vœu d’impliquer les sociétés américaines dans le processus de développement en cours au Congo. Il a, auparavant, salué les efforts du Congo en matière d’équipement du pays en infrastructures de base qui, selon le diplomate américain, participent à la diversification de l’économie nationale.

Le ministre Jean Jacques BOUYA quant à lui, a salué l’initiative du diplomate américain en lui donnant d’amples détails sur la politique du Président de la République Denis Sassou Nguesso dans la construction et la modernisation des infrastructures.

A cet effet, il a présenté le processus de développement en cours qui nécessite un apport des holdings et groupes internationaux. Il a mis en exergue le projet de construction du pont route rail entre Brazzaville et Kinshasa dont l’achèvement des études de faisabilité devrait donner lieu à une table ronde  des bailleurs de fonds avant la fin de l’année 2018. Il en est de même pour la construction du barrage de Sounda dont les études de faisabilité menées par la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale entrent dans la dernière phase.

Le ministre Jean Jacques BOUYA en a profité pour plaider en faveur du Congo dans le cadre de la mise en œuvre du processus Aghoa, qui règlemente les échanges commerciaux entre les USA et les pays africains. Il a instruit, séance tenante, ses services afin qu’ils intéressent l’ambassade des USA dans le processus d’appel d’offre dans le cadre de ces grands projets de développement au Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *