Vers la consolidation du projet de la Zone économique spéciale de Pointe-Noire

Les ministres Jean Jacques Bouya de l’aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux et Gilbert Mokoki des zones économiques spéciales ont eu une séance de travail avec une délégation de la Banque de développement de Chine conduite par madame Yu Xuejun.

Accompagnée des partenaires de China overseas infrastructure development and investment corporation (COIDIC), spécialisée dans la conception des projets d’exploitation, la délégation de China development bank est venue échanger avec les autorités congolaises sur l’état d’avancement du projet de construction de la zone économique spéciale de Pointe-Noire et sur ses différents modes de financement.

Cette rencontre est le résultat du forum de coopération sino-africaine tenue le 5 septembre 2018, à Pékin, en Chine auquel a pris part le président de la République Denis Sassou N’guesso. « Le 5 septembre 2018, à Pékin devant le président chinois Xi Jinping et le président congolais Denis Sassou N’guesso, nous avons signé un accord cadre de développement de la zone économique spéciale de Pointe-Noire. Le développement de la zone économique spéciale signifie que nous allons aménager le territoire sur lequel sera implantée cette plateforme. Ils nous ont donné les informations y relatives. Il n’y a pas que la délégation de la Banque de développement de Chine. Il y a aussi la délégation de China overseas infrastructure developpement and investiment corporation (COIDIC) avec qui nous avons commencé la coopération et la planification dudit projet. Dans un futur très proche, nous allons créer avec COIDIC, une société à capitaux mixtes de droit congolais. C’est cette société qui va développer la zone économique spéciale de Pointe-Noire », a déclaré le ministre, Gilbert Mokoki,  en charge des zones économiques spéciales, à l’issue de cette séance de travail.

Le projet de réalisation de la zone économique spéciale de Pointe-Noire est l’un des projets phares du partenariat stratégique entre la République populaire de Chine et la République du Congo, dans le cadre de la diversification de l’économie nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *