L’ambassadeur Stefano de LEO satisfait de son audience avec le ministre BOUYA

Le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, Jean Jacques BOUYA, a échangé ce 24 décembre 2018, avec le nouvel ambassadeur d’Italie au Congo, Stefano de LEO.

Nouvellement installé en République du Congo et après avoir présenté ses lettres de créance au Président de la République, Denis SASSOU NGUESSO, le diplomate italien a bien voulu présenter ses civilités au ministre Jean Jacques BOUYA.

Les deux hommes d’Etat se sont entretenus sur les dossiers de coopération bilatérale entre l’Italie et le Congo en matière d’infrastructures. Ils ont notamment parlé des modalités de faire avancer certains projets d’intérêt commun liés au Port autonome de Pointe-Noire, au Chemin de fer Congo océan et aux cinq mille (5000) logements de  Kintélé.

L’hôte du ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, Jean Jacques BOUYA, se dit disposé à accompagner le Congo dans le processus de diversification de son économie.

« Nous avons discuté des projets d’intérêt commun. J’ai exactement souligné les liens culturels et historiques qui fondent notre relation diplomatique. Nous devons unir nos efforts pour faire de sorte que la crise économique trouve une issue favorable. L’Italie est prête à travailler avec le gouvernement congolais. La reprise économique, le développement du pays et le bien-être des populations sont plus importants », a fait savoir Stefano De LEO.

Au terme des échanges, le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, Jean Jacques BOUYA, a dédicacé son livre « Discours sur un Congo en chantiers » au diplomate italien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *