Une entreprise namibienne intéressée à investir au Congo

Le ministre de l’aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux, Jean Jacques BOUYA a eu une séance de travail, le 16 avril 2019, avec une délégation d’hommes d’affaires namibiens, conduite par Madame Annick MONGO, directrice de l’Agence de la promotion des investissements et Monsieur Vilio H. HIFINDAKA, Ambassadeur de Namibie au Congo.

Au cours de cette réunion, Monsieur Daniel T. MTAMBALIKA, responsable et directeur du génie civil  de Bicon Namibia consulting engineering and project managers a fait une présentation sur les spécialités, compétences et  champs d’action de sa société, en vue de vendre l’image de celle-ci à son interlocuteur, le ministre Jean Jacques BOUYA.

Etabli en Namibie, depuis plus de 60 ans, le cabinet Bicon Namibia a été fondé en 1957, sous le nom de BS Bergman & Partners et devenu  Bicon Namibia en 1998.

Il est un  cabinet de conseil en ingénierie multidisciplinaire, notamment dans la construction des infrastructures routières, hydrauliques, énergétiques, du bâtiment, dans les domaines du génie civil, de la structure, de la mécanique, de  et de l’électronique. Bicon Namibia excelle également dans la formation et le parrainage des jeunes.

Intéressé par quelques projets des grands travaux publiés par l’Agence de la promotion des investissements, le cabinet d’ingénierie Bicon Namibia affiche l’ambition de prêter ses services et de développer un partenariat avec le ministère de l’aménagement, de l’équipement du territoire, des grands travaux.

A cet effet, il entend participer à la réalisation des études et l’édification de quelques projets au Congo, à savoir les projets de construction du pont route-rail entre Brazzaville et Kinshasa et le prolongement du chemin de fer Kinshasa-Ilébo, des barrages hydroélectriques de Chollet et de Kouémbali et du complexe hôtelier de Mbamou.

Les hommes namibiens ont, en outre, édifié l’assistance sur les modalités de financement de ces projets et la détermination de son cabinet pour leur aboutissement.

Le ministre Jean Jacques BOUYA a rassuré la délégation namibienne de développer un partenariat gagnant-gagnant et exprimé la volonté du président de la République de collaborer avec les investisseurs sur plusieurs projets et dans divers domaines, notamment dans le domaine du logement social. Car la problématique du logement est au cœur des préoccupations du gouvernement congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *