Dialogue sino-africain sur le financement des projets à Beijing.

La réunion des coordonnateurs de suivi des conclusions du Forum sur la coopération sino-africaine s’est tenue les 24 et 25 juin 2019 à Beijing en Chine.

La République du Congo a été représentée à ces assises par les ministres Jean Claude GAKOSSO des affaires  étrangères, de la coopération et des congolais de l’étranger et Jean Jacques BOUYA de l’aménagement, de l’équipement du territoire, de grands travaux  du territoire, en sa qualité de Président de comité national de suivi des accords du FOCAC.

Des allocutions prononcées à cette occasion, on retiendra celle du Président Xi JINPING délivré par Son Excellence WANG Yi, ministre chinois des affaires étrangers et de la coopération par laquelle le Président chinois remercie les dirigeants africains pour leur participation, en réaffirmant les principes cardinaux des initiatives qu’il a mises en œuvre pour un développement partagé avec l’Afrique.

L’autre allocution qui a le mérite d’être relevée c’est celle du Président Ougandais qui, sans langue de bois, a fustigé les ingérences de certaines puissances qui interfèrent dans la coopération sino-africaine. Yuri MUSEVENI pense plutôt que l’Afrique et la Chine devraient généraliser leur coopération dans tous les domaines.

Par ailleurs, plusieurs dirigeants des pays africains participant à la réunion ont conféré avec les différents fonds chinois qui souhaitent développer des projets avec les pays africains. C’est ainsi que la toute nouvelle agence chinoise de coopération internationale et de développement a été officiellement présentée aux délégués africains.

Nouvel épisode épicentre de la coopération sino-africaine, cette agence entend jouer sa partition dans le développement de l’Afrique.

En somme, les diplomates et participants africains et chinois à cette rencontre plaident pour le renforcement de cette coopération gagnant-gagnant qu’ils souhaitent encore plus active.

Le prochain rendez-vous sino-africain a été pris pour Brazzaville en septembre 2019, lors de la cinquième édition du forum investir en Afrique que le Congo abritera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *