Aéroports

En république du Congo, le secteur aéroportuaire figure parmi ceux qui ont connu une révolution spectaculaire ces quinze dernières années, corrigeant ainsi le déficit criant constaté des indépendances aux années 2000.

Durant cette période, le pays ne disposait en réalité que d’un aéroport qui faisait office d’une plateforme internationale. Cet état de fait a longtemps étouffé les ambitions de hub que caressait le Congo de par sa vocation de pays de transit.

Conscient du rôle dévolu à son pays dans l’arène sous régionale, le Président de la République, Denis SASSOU N’GUESSO a déroulé une réelle ambition de construction des infrastructures aéroportuaires sur l’ensemble du pays.

Au total, quatre (4) aéroports de classe internationale ont été construits à Brazzaville, Pointe Noire, Ollombo et Ouesso selon une répartition géographiquement équidistante d’environ 500 km.

Ces structures internationales sont relayées dans les départements par des aéroports de type B à Dolisie, Nkayi, Sibiti, Djambala, Ewo, Owando et Impfondo.