DGDL

DE LA DIRECTION GENERALE DU DEVELOPPEMENT LOCAL

Suivant la portée du décret n°2013-184 du 10 mai 2013, portant attributions et organisation de la direction générale du développement local, la direction générale du développement est organisée et exécute les missions précises.

Attributions

La direction générale du développement local est l’organe technique qui assiste le ministre dans l’exercice de ses attributions en matière de développement local.

Elle est chargée, notamment, de :

mettre en place les outils institutionnels et financiers de la politique d’aménagement du territoire ;
identifier et faire aboutir, de concert avec les partenaires au développement, les projets destinés à la promotion des territoires urbains et ruraux ;
mettre en œuvre les programmes et les projets de revitalisation du tissu villageois ;
promouvoir la création des sociétés de développement régional ;  
mettre en œuvre les outils d’incitation, de promotion et d’investissement dans les départements ;
suivre et contrôler les projets éligibles aux contrats de plan Etat-départements ou Etat-municipalités ;
Promouvoir et suivre la coopération décentralisée en matière d’aménagement urbain et rural ;
Susciter et soutenir les initiatives locales devant conduire à la création richesses et des revenus dans les villages du millénaire ;
Contribuer au renforcement des capacités d’études et de réalisation des programmes et projets au niveau des collectivités locales ;
Assurer la gestion rationnelle des ressources humaines, matérielles et financières.      

Organisation

La direction générale du développement local est dirigée et animée par un directeur général. Outre le secrétariat de direction, et le service d’appui informatique, comprend :

la direction de la coopération et de l’assistance en gestion des projets ;
la direction du suivi et du contrôle des programmes et projets ;
la direction du développement communautaire ;
la direction administrative et financière ;
les directions départementales.